Plateformes_Urbaines_DESMOS

 

 

Plateformes Urbaines

Exposition d’Anastasia Zoé SOULIOTOU

du mardi 5 au samedi 16 mai 2015

Vernissage le jeudi 7 mai, à 18h30

avec lecture du texte TEINTURE d’Angelo Vannini

sur les œuvres d’Anastasia Zoé Souliotou

Lecture du texte TEINTURE: Dimitra Pandora, Maria Vasilakou, Catherine Sibylle

« Et à l’aune du jaune, la ligne – elle ressort de son fond et ainsi se fait digne – ligne fine ou épaisse, par laquelle la douleur prend vitesse, prend vite esse (être), se fait douleurs au pluriel et de ce fait ne cesse, se met à la ligne et y meurt, devient le signe qui la signe, que La signe, et qui la porte de tout temps hors du temps, à plusieurs coups d’heure. »

© Angelo Vannini

extrait du texte “TEINTURE à plusieurs coups-leurres (un dialogue sur bateau avec Anastasia-Zoé Souliotou)” d’Angelo Vannini sur les œuvres d’Anastasia Zoé Souliotou

DESMOS annonce l’exposition Plateformes Urbaines qui s’inscrit dans un voyage créatif comptant quatre expositions personnelles d’Anastasia Zoé Souliotou à Paris. Son exposition à MELKART Gallery est en cours jusqu’au 5 mai et les prochaines « stations » de ce voyage seront la Fondation Hellénique de la Cité Internationale Universitaire de Paris et l’Université Paris 8.

Anastasia Zoé Souliotou présente des peintures, des gravures, des lithographies, des sérigraphies et des installations provenant de ses séjours dans quatre capitales européennes: Paris, Athènes, Londres et Amsterdam. La vie quotidienne dans ces capitales se caractérise par un voyage constant dans la multiplicité des réseaux de transport. Bien qu’il s’agisse des métros ou des réseaux urbains aériens, les réseaux de transport sont des « plateformes urbaines » qui nous permettent de nous immerger dans les rythmes de la ville, de découvrir ses ambiances et ressentir des émotions.

Dans cette exposition à la Galerie DESMOS Anastasia Zoé SOULIOTOU va créer à travers ses peintures une « gare » dans laquelle les « plateformes urbaines » des trois capitales européennes (Paris, Athènes, Londres) se croiseront. Cette installation donc invite les spectateurs à (re) découvrir l’ambiance des trois villes et à se plonger dans une expérience interurbaine proposée par l’artiste.

Repères biographiques sur l’artiste

Anastasia Zoé SOULIOTOU est une plasticienne grecque qui vit et travaille entre Paris et Athènes. Installée à Paris en 2011, elle prépare son doctorat en Art et Technologies de l’Image à l’Université Paris VIII, sous la direction d’Alain Lioret. Elle a exposé à Paris ses œuvres à la Fondation Hellénique de la Cité Internationale Universitaire, à MELKART Gallery, à l’Espace Cinko, à la Galerie 59 Rivoli et était commissaire des expositions Cité Interculturelle au Festival Interculturel CIVD 2015 et D’ici et d’ailleurs à la Maison du Chili. Elle a également pris part à des expositions, et présenté ses œuvres dans des festivals et congrès d’art de différents pays  tels que la France, le Royaume-Uni, les États-Unis, la Chine, Chypre, l’Argentine, la Grèce, la Serbie, la République tchèque, les Pays-Bas, la Russie. Son travail inclut la peinture, la gravure, la poésie, la performance et les nouveaux médias. Ses œuvres figurent dans des collections publiques et privées.

Site internet de l’artiste : anastasiazoisouliotou.wordpress.com

Courriel : anazsol@hotmail.com / asouliotou@gmail.com

Ouverture du mardi au dimanche, de 15h à 19h.

Galerie Desmos

14, rue Vandamme – 75014 Paris

M° : Edgar Quinet, Gaîté, Montparnasse

———————

Images de l’exposition et du vernissage

Advertisements